Son Honneur, l'honorable Lois E. Mitchell, CM AOE LLD

Lois Mitchell est une femme d’affaires accomplie et membre de longue date, et fière de l’être, de la brigade de bénévole de l’Alberta. Elle entre en fonction comme lieutenante-gouverneure de l’Alberta le 10 juin 2015. Son Honneur a choisi de faire l’éducation historque une priorité pendant son mandate. Elle e président d’honneur fondateur du History and Heroes Foundation.

Lois Mitchell (née Boulding) est née et a grandi à Vancouver, en Colombie?Britannique. Sa passion pour le sport en général et les sports d’équipe en particulier, l’a amené à faire des études en éducation physique à l’Université de la Colombie-Britannique et à occuper un poste de professeur d’éducation physique et d’anglais de 6e année, à Vancouver.

En 1960, elle fait la rencontre de Doug Mitchell, un Calgarien qui étudie le droit à l’Université de la Colombie-Britannique et qui joue au football pour les Lions de la C.B. Le couple se marie en 1961. L’année suivante, les Mitchell déménagent à Calgary, où Doug fait un stage dans un cabinet d’avocats de la ville. Pour Lois, ce déménagement est naturel, puisque ses liens avec l’Alberta remontaient à son grand-père, Tom Mackie, qui avait été chef de la police de Calgary dans les premiers temps de la province. Les Mitchell s’installe donc dans la ville afin d’y faire carrière et d’élever leur quatre enfants.

En 1970, Mme Mitchell a l’occasion d’utiliser ses talents naturels d’entrepreneure. Après avoir constaté l’absence de vêtements aux couleurs de l’équipe de football locale pour les partisans comme elle, elle fonde une entreprise qui, au bout d’une décennie deviendra une compagnie prospère de vente et de marketing de produits de sport de toutes sortes. Elle fondera ensuite Amherst Consultants une société de formation en entreprise qui lui permettra d’unir ses compétences en enseignement à son sens des affaires et de la communication. Elle continue de faire des affaires à Toronto durant cinq, pendant que son époux occupe le poste de commissaire de la Ligue nationale de football, avant de retourner en Alberta, en 1990. En 2007, elle est cofondatrice de la Rainmaker Global Business Development, une entreprise de Calgary ayant pour but de mettre d’autres entreprises en contact avec des occasions d’affaires partout dans le monde.

Lois Mitchell est demeurée engagée toute sa vie dans le service communautaire et dans le bénévolat. Sa croyance à la valeur du sport amateur, tant pour la personne que pour l’ensemble de la collectivité, l’incite à faire du service bénévole à titre de directrice de la Fondation Hockey Canada, ambassadrice et gouverneure de la Ligue canadienne de hockey féminin, coprésidente des soupers Gold-Medal Plates, dont le but est de soutenir les aspirants olympiens, et présidente du premier championnat de hockey féminin pour les moins de 18 ans. Elle a longtemps et fièrement parrainé la Fondation des jeux olympiques spéciaux du Canada. Au fil des ans, les Mitchell ont généreusement parrainé divers programmes et bourses d’études visant à soutenir les athlètes canadiens et à améliorer les possibilités des athlètes féminines dans le sport amateur.

Mme Mitchell a fait profiter les autres de son sens des affaires lorsqu’elle a siégé aux conseils d’administration de la UBS Bank (Canada) et de Mitacs, un organisme faisant la promotion de l’innovation en sciences et dans les affaires après des leaders de demain. Elle a aussi été présidente de la Chambre de commerce de Calgary et vice-présidente du Forum sur le commerce mondial. Parmi ses engagements auprès d’organismes régionaux et nationaux, on compte 12 ans à titre de consule honoraire de la Colombie pour l’Alberta et la Saskatchewan, un siège au conseil d’administration du Conseil de l’unité canadienne, et la coprésidence du souper True Patriot Love 2014, au soutien des Canadiens et Canadiennes en uniforme. Son intérêt pour l’éducation la mené à titre de bénévole au conseil d’administration de Jeunesse Canada Monde et à la présidence du conseil consultatif du Latin American Research Centre de l’Université de Calgary. Son grand amour de la musique et des arts s’est concrétisé par des postes bénévoles de présidente du Calgary Philharmonic Orchestra, de membre du conseil d’administration de l’Alberta Foundation for the Arts, du National Youth Orchestra, de l’American Symphony Orchestra League Council et de coprésidente de Calgary 2012, à titre de capitale culturelle.

Mme Mitchell est chancelière de L'Ordre d'Excellence de l'Alberta. En 2016, Leurs Honeurs ont été corécipiendaires du Prix Woodrow Wilson du Canada Institute, dans la catégorie de la fonction publique. En 2015, L’Université de l’Alberta et l’Université de Calgary ont chacune décerné à Mme Mitchell un doctorat honorifique en droit. La même année, Mme Mitchell est devenue dame de justice de l’Ordre de Saint-Jean de Jérusalem. En 2012, elle  est devenue membre de l’Ordre du Canada et a reçu la Médaille du Jubilée de diamant de la Reine Elizabeth II. Elle a également été récipiendaire de la Médaille du centenaire de l’Alberta en 2005 et a été nommée citoyenne de l’année de Calgary en 2008. En 1988, elle a reçu la Calgary Women of Distinction Award, dans la catégorie des arts et de la culture.

Son Honneur Doug Mitchell est coprésident national chez Borden Ladner Gervais LLP. Leur famille compte quatre enfants et conjoints : Shelley (Mike Boehm), Steven (Barb), Scott (Annette) et Sue Ann, ainsi que sept petits-enfants, Spencer, Shelby, Sasha, Shannon, Jake, Rhyan et Bo.